CONVERTIR LES VISITEURS EN LEADS

Ah ! Un nouveau visiteur sur votre site web. Correspond-il à votre cible ? Est-ce un visiteur susceptible d’être intéressé par votre offre ? Si oui, n’hésitez plus et actionnez les leviers nécessaires à la transformation de ce simple visiteur en lead. Besoin d’aide ? Nous vous donnons toutes les clés en main.

CONTACTEZ-NOUS
ATTIRER

CONVERTIR DES VISITEURS SUR SON SITE INTERNET

Vous avez réussi à attirer du trafic sur votre site, c’est super ! Maintenant, pour que vos efforts soient rentables, il faudra aussi les convertir en potentiels clients. Pour faire cela, on construit un chemin de conversion.

Conversion visiteur site internet

QU’EST CE QU’UNE CONVERSION ?

Une conversion désigne le moment lorsqu’un visiteur du site Web effectue l’action souhaitée. Les conversions sont des mécanismes qui lient l’ensemble de vos actions et aident votre buyer persona à avancer dans son parcours client.

Pensez au chemin de conversion comme à un moment crucial pour la stratégie inbound. Il vous aide à vérifier l’efficacité de votre stratégie et vous informer si, et où il peut y avoir des points de blocage.

AVANT LA CONSTRUCTION DE VOTRE PARCOURS DE CONVERSION, IL FAUT RÉFLÉCHIR AUX ÉLÉMENTS SUIVANTS :

01 PROPOSITION DE VALEUR

Créez une offre recherchée par votre buyer persona ! Pendant cette étape, demandez-vous combien de ressources (humaines, temps, argent) vous allez allouer à la création d’une offre. Cela va vous permettre de connaître la quantité d’information vous pouvez demander en échange, pour que chacun y trouve son compte.

02 LA RELEVANCE

Pour répondre à ce critère, posez-vous ces quelques questions :

Quelle est votre cible pour cette offre ?

Dans quel but ?

Quelle est la date d’expiration de votre offre ?

Quelle est sa place dans le site ?

Pourquoi votre buyer persona a-t-elle besoin de cette offre ?

Dans quel endroit du parcours client se situe cette offre ?

03 L’URGENCE

A ce stade, il faudra montrer à votre buyer persona ce qu’elle a à gagner si elle prend l’action voulue, mais aussi ce qu’elle a à perdre si elle ne le fait pas.

04 LA CLARTÉ

Cette étape est indispensable pour rendre la transaction claire. Il faudra donc justifier l’utilisation des données et son but. Cela va réduire le stress potentiel de vos visiteurs. En même temps, il faut leur prouver que l’offre que vous proposez va résoudre leur problème.

05 LA DISCTRACTION

Faites attention aux éléments potentiels qui peuvent distraire ou confondre votre audience.

06 L’OPTIMISATION

Pensez en aval aux KPIs de votre parcours de conversion (Clics, portée, soumissions etc).

Les éléments de conversion peuvent se présenter sur différents formats. Les plus connus sont les :

CTA

– → CTA (Call To Action)

landing page

– → Landing Page (Page de destination)

formulaires

– → Formulaires

pop up

– → Pop-ups

chatbot

– → Chatbot

lien calendrier

– → Lien calendrier

CALL TO ACTION – CTA

Le Call-to-Action, comme son nom l’indique, est un bouton qui appelle le visiteur à effectuer une action souhaitée. Il peut se trouver sur n’importe quelle page de votre site ou dans les e-mails. Il a donc pour but d’inciter les visiteurs à accomplir une action spécifique comme : « Apprendre plus », « Commencer maintenant », « Télécharger ici », « Lire la suite ».

Même si les CTA sont de petits éléments sur votre site, ils sont indispensables à votre stratégie de conversion. C’est une porte d’entrée pour les visiteurs qui sont intéressés par vos contenus, ressources et offres. Un bon CTA permet de concrétiser cet intérêt en faisant avancer un contact dans son parcours de conversion. Dans ce but, cet élément doit être clair, facilement compréhensible et visible pour le visiteur.

LE MODÈLE CLASSIQUE DU CTA EST PRINCIPALEMENT CONSTITUÉ DE 4 ÉLÉMENTS

visuel

– → Le visuel
doit montrer au visiteur un aperçu de l’offre proposée

A/B testing

– → A/B testing
Utilisez des verbes d’action. Typiquement, c’est l’élément qui doit adopter une couleur qui contraste avec les éléments qui l’entourent de façon à être repérable au premier coup d’œil, tout en restant harmonieux avec l’ensemble. Toutefois, il n’est pas évident de trouver la bonne couleur, c’est pour cela qu’il faut souvent mettre en place un A/B testing.

contexte

– → Le contexte

Vous devez également prendre en considération la maturité de vos prospects dans le tunnel de conversion. Que recherchent-ils ? Sur quel terminal se trouvent-ils ?

localisation

– → La localisation

Sur la ligne de flottaison (la zone visible sans le scroll) – Dans le cas où vous considérez que les visiteurs n’ont pas besoin d’autres informations pour prendre l’action voulue.

En bas de page – Le visiteur est guidé progressivement et nourri en informations jusqu’à arriver à l’action à prendre.

Le CTA visible au scroll à tout moment – C’est un bon compromis entre les deux puisque le visiteur peut prendre l’action quand il le souhaite le plus.

LANDING PAGE

La création d’une landing page est l’occasion d’apporter plus de valeur à votre buyer persona. Elle doit être ergonomique, facilement compréhensible et contextualisée.

UNE LANDING PAGE DE QUALITÉ INDIQUE AU VISITEUR :

Ce qui est offert

Les bénéfices de l’offre

La raison pour laquelle le visiteur a besoin de cette offre immédiatement

L’action à entreprendre pour bénéficier de l’offre

LES ÉLÉMENTS CLEFS D’UNE LANDING PAGE :

landing page

– → Un titre accrocheur et visible

– → Du contenu texte qui explique la proposition de valeur et expose les bénéfices de cette offre

– → Des éléments visuels pour rendre l’offre attractive

– → Un bouton de téléchargement qui utilise des verbes d’action et qui ressort visuellement

– → Un formulaire

– → Un menu de navigation caché pour éviter des moments de distraction

– → Une zone de réassurance

TYPES D’OFFRE POUR CONVERTIR

ebook

– → Ebook

– → Guide

etude de cas

– → Etude de cas

checklist

– → Checklist

footer hexagone